Les acouphènes : conséquences

Les effets les plus courants qui perturbent la vie quotidienne :

  • entraînent des difficultés de concentration,
  • empêchent de dormir la nuit pour 1/3 des cas,
  • gênent la communication, la lecture,
  • rendent nerveux et irritable,
  • causent des vertiges, des douleurs cervicales et un dysfonctionnement de l'articulation temporo-mandibulaire,
  • provoquent un besoin de remuer les jambes, mal au dos, sensation de fatigue et absence de tranquillité intérieure,
  • conduisent à la lassitude, agitation, tension, inquiétude, angoisse,
  • développent l'hypertension artérielle et le cholestérol.

La répétition de signaux neutres s'accompagne de la disparition progressive des réponses induites, ce qui correspond au phénomène d'habituation. Le devenir d'un acouphène dépourvu de signification émotionnelle pour le sujet est donc l'habituation.

L'acouphène est considéré gênant ou énervant mais très rarement insupportable ou suicidaire.

Des effets dangereux dûs en grande partie à l'intolérance totale :

Ces bruits internes peuvent parfois avoir un effet psychologique important et devenir si intolérables que la médecine a recours à des médicaments à visée psychiatrique.

Il faut en effet comprendre que le malade, qui souffre depuis plusieurs années, endure l'isolement où le confinent ses bourdonnements. Ces derniers :

  • engendrent une intolérance qui, elle même, entraîne des dépressions,
  • deviennent insupportablement obsédants,
  • envahissent le silence et l'esprit de manière obsédante,
  • provoquent le rejet de son propre corps, l'isolement.

Si la plupart des acouphènes s'accompagnent de surdité, entre 20 et 30% surviennent chez des sujets qui ne se plaignent pas de l'audition.

Il faut rassurer la personne atteinte d'acouphènes, qui, nerveuse et stressée, les développe encore plus. Certains pensent à tort qu'ils risquent une atteinte cérébrale.

En résumé vis-à-vis de la tolérance

Adjectifs Pourcentages
gênant 60 %
énervant 37 %
obsédant 29 %
déprimant 20 %
harcelant 19 %
angoissant 16 %
inquiétant 15 %
exaspérant 15 %
insupportable 9 %
pouvant conduire au suicide 5 %